BIENVENUE SUR CE BLOG

Pour nous contacter, laisser nous un message par courriel: alac.arnouville@yahoo.fr

mardi 16 janvier 2024

ARNOUVILLOIS MORTS POUR LA FRANCE - GUERRE D'ALGERIE (n° 1 à 3)

 

BAKALOGLOU

Gérard, Roger

  

21 ans, 9 mois et 8 jours

Caporal chef au 9ème Régiment d'Infanterie (9e R.I)

Né le 16 mai 1939 à la maternité de l'hôpital Lariboisière (Paris 10ème), de parents arméniens

Décédé le 24 février 1961 à  Raicha, Bordj Ménaiel en Grande Kabylie, tué à l'ennemi

Domicilé avec ses parents au 14 rue d'Oran à Arnouville

Décoré de la médaille militaire et de la croix du Mérite Militaire

Inhumé au cimetière d'Arnouville - Carré E n°77

Inscrit sur monument aux morts d'Arnouville et sur la stèle




FAUGLOIRE

Emile

    

20 ans, 9 mois et 10 jours

Soldat de 2e classe au Régiment Colonial de Chasseurs de Chars (RCCC)

Né le 13 janvier 1938 à Billy-Montigny (62 - Pas-de-Calais)

Marié le 26 janvier 1957 à Arnouville-lès-Gonesse avec Huguette Chirat

Décédé le 24 octobre 1958 à Boufarik, tué à l'ennemi

Domicilié à Arnouville, 14 rue de Senlis

Mention Mort pour la France (ministère des Armées "Terre" 20/11/1958, avis 101.322) 

Décoré de la croix de la Valeur Militaire

Inhumé dans le caveau de famille à Billy-Montigny (62)

Inscrit sur monument aux morts et stèle d'Arnouville

Inscrit sur monument aux morts de Billy-Montigny (62)

Inscrit sur la stèle du monument des combattants décédés en Afrique-du-Nord à Souchez (62)


Monument aux morts de Billy-Montigny (62)



LEJARS

Michel Marcel

31 ans, 2 mois et 15 jours

Sergent chef

Né le 1er août 1926 à Grandvillers-aux-Bois (60 Oise)

Décédé le 15 octobre 1957 à Hassi Saka -Timinoun, Gourara, département des Territoires du sud 

Mort pour la France, tué à l'ennemi (avis Secrétariat d'Etat aux forces armées)

Décoré de la médaille militaire et de la croix de la Valeur Militaire

Inhumé au cimetière d'Arnouville, Carré militaire n°19

Inscrit sur monument aux morts d'Arnouville et sur la stèle





dimanche 14 janvier 2024

ARNOUVILLOIS MORTS POUR LA FRANCE EN ALGERIE (n° 4 à 6)

 

LEMPEREUR

Alain Bernard

21 ans et 18 jours

brigadier au 61ème Régiment d'Artillerie Antiaérienne (61e RAA)

Né le 23 octobre 1940 à l'hôpital Cochin (Paris 14ème)

Décédé le 10 Novembre 1961 à 22 heures, boulevard de Champagne à Alger

Mort pour la France, tué à l'ennemi (Décision N° 694 31 janvier 1962)

Décoré de la médaille militaire et de la croix de la Valeur Militaire

Inhumation au cimetière d'Arnouville - Carré militaire n° V 95

Inscrit sur monument aux morts d'Arnouville et sur la stèle





MARCHAND

Alain Christian

21 ans, 10 mois et 9 jours

sous-lieutenant, escadrille d'aviation légère d'appui 10/72 - base de Bône


Né le 19 décembre 1935 à Arnouville au 1, avenue Carpeaux

Décédé le 29 octobre 1957 à Aïn Kéchéra, Constantine

Mort pour la France (secrétaire d'état aux Forces Armées "Air" du 18/11/1957, décision n°2693)

Décoré de la croix de la Valeur Militaire et de la Légion d'Honneur (Air - décret du 11/02/1958)

Inhumation au cimetière d'Arnouville - Carré D - Carré militaire n° 18

Inscrit sur monument aux morts d'Arnouville et sur la stèle

Une place de la commune d'Arnouville porte son nom.

  


MIARKA

Edouard Michel



21 ans, 5 mois et 4 jours

chasseur au 8ème Régiment de Chasseurs d'Afrique (8e RCA)

Né le 23 janvier 1936 à Arnouville au 14, rue du Moulin de la Ville, de parents polonais.

Décédé le 28 juin 1957 à El Athamnia, Douar Zeboudj Eloust, département D'Orléansville 

Mort pour la France (secrétaire d'état aux Forces Armées, 25/09/1957 décision n°194)

Décoré de la croix de la Valeur Militaire avec Palme

Inhumation au cimetière d'Arnouville - Carré militaire n°16

Inscrit sur monument aux morts d'Arnouville et sur la stèle

Une allée de la commune porte son nom

  



vendredi 5 janvier 2024

ARNOUVILLOIS MORTS POUR LA FRANCE - GUERRE D'ALGERIE (n° 7 à 9)

 OTIQUER

Marcel Lucien


21 ans, 7 mois et 18 jours

chasseur

Né le 20 juin 1936 à la maternité de l'hôpital de Gonesse (95)

Ses parents demeuraient alors au 17 de la rue de l'Aviation à Arnouville

Décédé le 9 février 1958 à Berkouka, Souk-el-Khemis-des-Maatkas en Grande Kabylie

Décoré de la médaille militaire et de la croix de la Valeur Militaire avec palme

Inhumé au cimetière d'Arnouville - Carré militaire n°20

Inscrit sur monument aux morts d'Arnouville et sur la stèle



PARENT

Gabriel Ernest


44 ans, 11 mois et 22 jours

Classe 1956 1/B

Né le 18 juillet 1935 à Saint-Denis (93) - demeurait 5 rue Pierre Curie à Arnouville

Décédé le 8 août 1980 à l'hôpital des Invalides (Paris 7ème) des suites de ses blessures

Mort pour la France par décision du ministère des Anciens Combatants (24.915) du 29/09/1981

Chevalier de la Légion d'Honneur et décoré de la croix de la Valeur Militaire

Inhumé au cimetière d'Arnouville - Carré J n°56 - Inscrit sur monument aux morts et sur la stèle



THUILLIER

Bernard Gustave



22 ans, 6 mois et 2 jours

Soldat au 6ème régiment de chasseurs d'Afrique (6e RCA)

Né le 16 septembre 1934 à Arnouville, au 3 rue de Paris, domicile de ses parents

Décédé le 26 mars 1957 à La Senia, département d'Oran, tué à l'ennemi

Mort pour la France (décision 174 du  secrétariat des Forces Armées en date du 7 aôut 1957)

Décoré de la médaille militaire et de la croix de la Valeur Militaire

Inhumé au cimetière d'Arnouville - Carré militaire n°17

Inscrit sur monument aux morts et sur la stèle

Une rue d'Arnouville porte son nom.





Recherches effectuées par Roger Besssiere

membre de l'Association Loisirs Arts et Culture (ALAC) d'Arnouville, 

Section Histoire "Arnouville et son Passé"

des compléments biographiques sont disponibles sur demande

mercredi 1 novembre 2023

Blainville-Crevon (76) et Arnouville: monuments aux morts

monument aux morts érigé après la guerre de 1914-1918
 à Blainville-Crevon dans la Seine-Maritime (76) 

C'est, à notre connaissance, le seul exemple reprenant la scène (grenadier blessé) gravée sur le monument dans le cimetière d'Arnouville-lès-Gonesse.

Pur hasard ? Bien sur que non, Stanislas Bance, meunier du moulin d'Arnouville et maire de la commune dans les années 1920, était en effet natif de ce village de Seine-Maritime !

dimanche 22 octobre 2023

ARNOUVILLE-LES-GONESSE (95) : La charcuterie R. GERARD, avenue Pierre Sémard, vers 1935

 

Carte postale publicitaire Charcuterie de la Gare R. GERARD, ancienne maison H. DOUSSINEAU,  à Arnouville-lès-Gonesse, "Conserves de premier choix".


dimanche 8 octobre 2023

NOS ACTIVITES EN 2023-2024

Nos recherches continuent via internet et dans les centres d'archives historiques qui ont rouverts après la pandémie de Covid. Nous réalisons notamment un relevé de la Presse ancienne citant Arnouville pour la période 1796-1944, aussi bien au niveau national que régional.

Pour les Journées du Patrimoine 2023, la section Musique a participé à l'hommage au compositeur Léo Delibes en sa demeure du Châtelet à Choisy-au-Bac (Oise), avec un concert de musique sacrée avec choeur à l'Eglise le samedi soir.

Après la découverte du parc de Sceaux et de son château en octobre 2023, d'autres sorties culturelles sont envisagées pour le printemps et l'automne 2024 (région de Soissons et région d'Etampes).



l'Association Loisirs Arts et Culture (ALAC) d'Arnouville possède plusieurs sections, dont un club d'histoire dénommé Club Arnouville et son Passé, actif depuis 35 ans.

adresse courrier  : 
association ALAC c/o M. Watel, 
24 avenue Denis Papin, 95400 ARNOUVILLE

courriel:   alac.arnouville@yahoo.fr

Les réunions ont lieu au local du club au "Trait d'Union",
 71 rue Henri Barbusse à Arnouville 
(ancien couvent arménien / rez-de-chaussée gauche)
ou au 4 avenue Paul Bert - nous contacter pour les dates

CONSEIL D'ADMINISTRATION 2022-2024
président:
Denis Watel (responsable section Histoire Arnouville et son Passé)
vice-président:
Frédéric Guyon (responsable section Musique ensemble Piu Mosso)
trésorière:
Christiane Kentzenger
membres du conseil:
Hélène Gzil et Nicole Bourgeois

bureau élu lors du conseil d'administration de septembre 2020

dimanche 3 septembre 2023

Mlle CHOMET (1899-1991): UNE VIE BERCEE PAR LA MUSIQUE


Jeanne Chomet est née en 1899 en Argentine où son père était parti travailler pour une entreprise de travaux publics. Elle a enseigné la musique à des générations de jeunes élèves des écoles primaires de Gonesse et d'Arnouville, aussi bien à celle de la D.C.A, devenue ensuite l'école Jean Jaurès, qu'à l'école de La Gare, l'actuel groupe scolaire Danielle Casanova: vocalises, chants pour la fête des écoles, la distribution des prix... et La Marseillaise exécutée devant le monument aux Morts d'Arnouville-lès-Gonesse!


Elle enseignait aussi la musique aux adolescents du centre horticole de l'A.B.N.G. au château d'Arnouville.

Qui n'a le souvenir du guide-chant? L'élève qui actionnait le soufflet était parfois bien heureux d'échapper pour un temps à la chorale et au solfège!

Comment venait-elle? Mais... à bicyclette et par n'importe quel temps, le violon fixé sur le porte-bagages!  Ce n'est qu'en 1948 qu'elle s'est procuré un vélo Solex.

La "Grande Jeannette"- c'était son surnom - avait beaucoup de patience, surtout pour ceux qui chantaient faux, et elle supportait les perturbations avec beaucoup de diplomatie. Dans toutes les écoles, les élèves ont toujours admiré sa gentillesse et son amour de la musique. Le soir, après 16h, elle donnait des cours de solfège à ceux qui le désiraient et enseignait aussi à son domicile le violon et le piano.

Elle dirigeait la chorale du Cercle des Jeunes, qui se produisait lors des spectacles et des repas des Anciens à Arnouville. Pour les messes et les cérémonies, elle dirigeait aussi la chorale paroissiale. Elle réunissait cette dernière chez elle pour une agréable soirée lors du réveillon de Noël.

Elle a ensuite accompagné les élèves du Collège se rendant à la salle Pleyel à Paris pour assister à des concerts et des séances de ballets.

Dès l'heure de la retraite sonnée, elle a chanté à la chorale du 3ème âge. A la maison de retraite où elle a fini ses jours à l'âge de 92 ans, elle avait emporté son violon, en jouant parfois avec le médecin de service! En hommage à Mademoiselle Chomet, la municipalité d'Arnouville-lès-Gonesse baptisa une ruelle donnant sur l'avenue de la République "l'Allée de l'Archet".

Texte établi d'après les souvenirs recueillis auprès de M.BOVO
ancien membre du club Arnouville et son Passé - section de l'A.L.A.C

lundi 28 août 2023

ARNOUVILLE: L'AVION DE PARISOT SUR LA PLACE DE LA GARE EN 1910

Léon Emile Parisot est né le 29 janvier 1881 près de Provins en Seine et Marne. Ses parents sont agriculteurs. 

Le 9 Août 1910, il obtient le brevet de pilote-aviateur n° 179, la France n'ayant délivré que 360 brevets d'aviateurs à la fin de cette même année. Le 18 août de la même année à 5h30, aux commandes du biplan Farman n°119, venant de Bouy-aviation, il atterrit sur le champ de manœuvres de Châlons, au grand ébahissement d'une compagnie du 106ème qui manœuvrait : il venait saluer sa fiancée, mademoiselle Biston habitant Châlons-sur-Marne. C’est le cœur doucement ému qu'elle reçut là, un cordial baiser et un bouquet de roses que lui remit son fiancé : "Permettez-moi, mademoiselle, de vous offrir les premières fleurs qui soient venues par la voie des airs!".

Le 27 août 1910, parti à 6h15 de Fismes dans la Marne, il descend à 7h25 au château de Pape-aux-Dames appartenant à M. Desjardins dans la commune d'Auger-Saint-Vincent dans l'Oise - gagnant ainsi le prix de 5000 francs offert par ce dernier à l'aviateur qui atterrirait le premier dans sa propriété. 


Le lendemain 28 août 1910 il atterrit sur le territoire de Gonesse, à proximité du Pont de la Concorde. Son aéroplane est présenté place de la gare de Villiers-le-Bel-Gonesse, devant le café-restaurant Gallemant, attirant ainsi tous les habitants des environs venus voir "l'attraction". 


Le 30 Août 1910, laissant son avion sur la place de la gare, il se rend à Paris... pour se marier! Il y épouse en effet Melle Marie Delphine Jeanne Biston. Il revient le lendemain à Arnouville lès Gonesse pour décoller d'un champ près de la gare, à la limite des communes d'Arnouville et de Villiers-le-Bel, à l'emplacement actuel des rues Raspail et Bouthillé. Ainsi Arnouville avait été "Le centre de tournage" d'une belle histoire d'amour...
Texte écrit par M. Bonnard, d'après des recherches de Robert Foucault.




lundi 7 août 2023

Arnouville-les-Gonesse: Le carrefour du Beauséjour vers 1970-1975

le café-tabac "La civette du Beauséjour" vers 1970-1975
angle de la rue Jean-Jaurès et de l'avenue Gabriel Péri 
(route d208 en direction de Gonesse)
carte postale, collection de l'Alac - Arnouville-les-Gonesse

dimanche 2 juillet 2023

ARNOUVILLE AU XVIIIe SIECLE : La Carte de Cassini

Jean-Baptiste Machault, comte d'Arnouville et seigneur de Gonesse avait eut le privilège de faire installer dans la seconde moitié du XVIIIe siècle le relais de Poste dans son village d'Arnouville. Ainsi, pour aller vers le Nord et les Flandres, les voitures et carrosses devaient quitter la route de Paris à Senlis (visible sur la droite de cette carte) au niveau du lieu-dit Saint-Simon, gagner le village d'Arnouville en passant par Bonneuil, puis après leur halte au relais de postes d'Arnouville passer par le bourg et la Patte d'Oie de Gonesse pour retrouver la route principale ... Privilèges, Privilèges !

dimanche 21 mai 2023

Magasin du Printania en face la gare, avenue Denis-Papin en 1959


Le magasin Printania était installé à l'emplacement de l'ancien café-restaurant Gallemant. Il sera à son tour remplacé vers 1963 par le magasin de meubles de Jacques Kermy puis ensuite par la banque du Crédit-Lyonnais.

Pour lui succéder, un magasin de proximité Prisunic ouvrira ensuite dans l'avenue Pierre Semard, côté Villiers-le-Bel


l'angle du Printania, au début de l'avenue Pierre Semard



Le Printania avenue Denis Papin et place de la gare

le bosquet d'arbres est remplacé maintenant par la BNP, le Printania par le Crédit-Lyonnais

dimanche 16 avril 2023

Arnouville - le Cottage: les moutons paissent tranquillement vers 1920 ...

trop difficile pour vous repérer ? 
eh bien, vous êtes au niveau du magasin Simply/Auchan
où les moutons se trouvent maintenant plutôt en barquettes ...
le cottage est sur votre gauche, on aperçoit la grande maison en bas de la rue François Millet, l'avenue Charles Vaillant traverse la vue

dimanche 4 décembre 2022

ARNOUVILLE LES GONESSE: INTERIEUR DE LA GARE


L'intérieur de la Gare vers 1950, avec vue sur l'avenue Pierre Sémard, la passerelle et, collector, les vespasiennes !

samedi 18 septembre 2021

3 et 4 SEPTEMBRE 1914: LES PREMIERS EFFETS DIRECTS DE LA GUERRE A ARNOUVILLE

3 septembre 1914
débarquement des premiers blessés de Senlis à la gare pour être évacués en train vers Paris

4 septembre 1914
Evacuation des derniers habitants vers Paris sur un wagon poussé manuellement

collection ALAC section Arnouville et son Passé et mairie d'Arnouville. Droits réservés

jeudi 1 juillet 2021

Arnouville-lès-Gonesse: Ecole de la Gare, vers 1948

Classe de Mlle Bérault ? vers 1948
de gauche à droite:

Rang 3: 1 Foucard / 2 / 3 / 4 Fourcade  / 5 / 6 Robert Mirakian / 7 / 8 Raoul Monier / 9 / 10

Rang 2: 1 / 2 / 3 Jean-Marc Ventre / 4 René Martayan / 5 / 6 / 7 / 8 Antoine Agopian / 9 Gay / 10 Roger Bessière / 11

Rang 1:  1 / 2 / 3 / 4 / 5 Lafond / 6 / 7 /

tout complément nous intéresse. merci par avance
Arnouville-et-son-Passé - section de l'association ALAC - Arnouville

samedi 12 juin 2021

Arnouville (95) : Rue de la Croix-Rouge

ASSOCIATION LOISIRS ARTS ET CULTURE (ALAC) - Section Histoire Arnouville et son Passé